Tout ce qu’il faut savoir sur le crédit hypothécaire en Belgique

pret hypothecaire

Le crédit hypothécaire est aujourd’hui un moyen de financement très utilisé pour couvrir des frais de différentes natures. Il fait partie de ces crédits classiques, auxquels les emprunteurs souscrivent habituellement. D’autant plus qu’en Belgique, le secteur immobilier est un secteur rentable et le prix ne cesse d’augmenter.

Le crédit hypothécaire en quelques mots

Par définition, le credit hypothécaire désigne un crédit octroyé par un organisme financier à une entreprise ou un particulier, en échange de la mise en gage d’un bien immobilier. Cette garantie, représentée par des biens immobiliers est appelée caution hypothécaire. Il s’agit pour la banque d’un moyen d’assurer la récupération de son argent dans le cas où l’emprunteur serait défaillant par rapport au remboursement.

Lorsque l’emprunteur contracte un pret hypothecaire en belgique, l’institution financière va faire hypothéquer son habitation. Le pourcentage de la valeur du bien en hypothèque va définir le montant du crédit qui sera octroyé. En principe, cette somme va varier en moyenne entre 50 et 100% de la valeur du bien, en fonction de l’établissement choisi.

Ainsi, les garanties de paiement telles que les assurances soldes ne sont obligatoires que dans certains cas bien définis, notamment lorsque les organismes financiers acceptent d’emprunter la totalité du prix d’achat de l’immobilier. Cependant, la couverture incendie est généralement réclamée par les banques.

Qui peut souscrire un crédit hypothécaire ?

Tout le monde peut souscrire à un prêt hypothécaire, aussi bien un particulier qu’un professionnel. La seule condition requise de l’emprunteur est d’être le propriétaire d’un bien immobilier, qu’il pourra mettre en hypothèque. Cependant, dans la pratique, force est de constater que pour la plupart, ce sont les séniors, âgés de plus de soixante ans qui ont recours à cette forme de prêt.

Un prêt hypothécaire possède par ailleurs plusieurs similarités avec les prêts classiques en termes de modalités et de fonctionnements. Ceux-ci sont préalablement fixés dans le contrat de prêt. Une fois souscrit, il pourra être utilisé à de multiples fins : pour financer des achats ou des projets, ou encore pour assurer le remboursement d’un crédit en cours.